KAT – Kickass Torrents : Fermé par la justice Américaine

Un coup dur pour les amateurs de téléchargement torrent. Avec plus de 50 millions de visites par mois, il serait le 69ème site internet le plus consulté au monde avec des recettes publicitaires avoisinant 50 millions de dollars par an.

Après Megaupload, The Pirate Bay, c’est au tour de Kickass Torrents (KAT) d’être fermé par la justice américaine.
Il faut savoir que Kickass Torrents est un site internet et serveur de partage. C’est-à-dire que KAT est un « moteur de recherche » permettant, grâce aux fichiers. torrent, de mettre en relation des personnes afin de télécharger des éléments, le plus souvent illégaux et protégés par les droits d’auteurs.

Selon le Bureau des affaires publiques américaines, le créateur de KAT, Artem Paulin, vient d’être arrêté en Pologne où il résidait afin d’éviter la justice américaine : raté !
Il est inculpé d’avoir « permis aux utilisateurs de reproduire illégalement et distribuer des centaines de millions d’images protégées de mouvement, des jeux vidéo, émissions de télévision, des enregistrements musicaux et d’autres médias électroniques depuis 2008 » portant un préjudice d’1 milliard de dollars à l’industrie américaine.

Les différents noms de domaines, permettant de contourner le blocage DNS de certains pays, ainsi que le compte bancaire de l’auteur ont été saisis par l’autorité américaine.

 

Avec des dizaines de serveurs dans le monde entier, il faudra un peu de temps à la justice américaine de demander leurs fermetures aux différents hébergeurs. Néanmoins, le site est inaccessible à l’heure d’aujourd’hui.